Qu’est-ce que le système endocannabinoïde ?

Le système endocannabinoïde est constitué d’émetteurs et de récepteurs spécialisés contrôlant les activités intracellulaires (activités se déroulant à l’intérieur de la cellule).

Il est présent chez tous les mammifères. C’est pour cela que le CBD et d’autres cannabinoïdes peuvent agir sur nos amis les animaux aussi. Ce système est principalement impliqué dans le maintien de l’homéostasie, ainsi que dans la protection des organes contre les dommages chroniques causés par une exposition à des substances toxiques ou à une inflammation.

L’homéostasie est la capacité d’un organisme de maintenir un environnement interne cohérent et bien équilibré. De la température corporelle au pH sanguin, il est important que tout ces éléments du corps évoluent dans une cadre contrôlé. Mais comment le système endocannabinoïde nous aide à maintenir l’homéostasie? 

Ce système utilise une série de mécanismes très complexes pour maintenir l’équilibre, en faisant remonter les processus lorsqu’ils sont trop bas et en les faisant descendre lorsqu’ils sont trop élevés.

Il est d’une certaine manière conçu pour améliorer la capacité du corps à communiquer avec lui-même afin de garder un contrôle plus strict sur le processus d’homéostasie. 

Le système endocannabinoïde est donc un élément important du corps humain.

“La découverte du système endocannabinoïde pourrait être la plus importante découverte médicale et scientifique jamais réalisée” 

Dr David Allen, chirurgien cardiaque

Pourquoi s’appelle t’il système endocannabinoïde?

Endo vient du grec endon, qui siginie ‘en dedans’. Il décrit donc un systeme que nous avons dans le corps humain. 

Et il porte ce nom de cannabinoïdes car c’est en cherchant à comprendre comment agissait le cannabis sur notre corps qu’il a été découvert. 

C’était au début des années 1990, par une équipe de chercheurs Iraélien

Comment se regule le systeme endocannabinoide?

Le corps utilise des composés (les endocannabinoïdes) pour réguler le système. Il y en a deux principaux. 

Le premier est l’anandamide, qui ressemble le plus au CBD et agit comme un régulateur général pour ce système endocannabinoïde. 

Le second est le 2-AG dont les effets sont plus similaires au THC et qui agit comme activateur direct des récepteurs endocannabinoïdes (CB1).

Il existe deux types de récepteurs endocannabinoïdes :

    1. Les récepteurs CB1

Les récepteurs CB1 sont les plus abondants dans le système nerveux central de la moelle épinière et du cerveau. Ces récepteurs sont utilisés pour contrôler les neurotransmetteurs, notamment la dopamine et la sérotonine. 

Les récepteurs CB1 joueraient un rôle dans la régulation de l’humeur, la fonction sexuelle, la formation et la récupération de la mémoire et la santé cognitive globale.

La plupart des effets psychoactifs du THC sont dus à une activation des récepteurs CB1 dans la moelle épinière et le cerveau, provoquant une libération de sérotonine.

    2. Les récepteurs CB2

Les récepteurs CB2 sont présents dans tous les tissus périphériques, notamment la peau, les muscles et les cellules immunitaires. Ils sont utilisés pour réguler la libération de cytokines, de minuscules molécules messagères utilisées pour envoyer des messages à travers le corps à d’autres cellules immunitaires.

Où se trouve le Système Endocannabinoïde ?

Le système endocannabinoïde est réparti dans tout le corps.

Les récepteurs endocannabinoïdes sont présents sur pratiquement tous les organes, mais sont plus abondants dans le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) et le système immunitaire.

Dans ces systèmes, les récepteurs endocannabinoïdes jouent un rôle essentiel dans la régulation de notre système nerveux, c’est pourquoi le CBD pourrait être si utile dans des conditions telles que l’anxiété et l’épilepsie. C’est également un composant important du système immunitaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.

En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.